Qui sommes nous ?

L’association IRIS-Mémoires d’Espagne a été créée en 1996. IRIS signifiait au départ Itinéraires Recherches Initiatives du Sud. Elle travaille depuis à la réappropriation de la mémoire historique de l’Espagne républicaine et sur les enjeux mémoriels actuels en France et en Espagne. Elle se réunit, sauf exception, une fois par mois (en général le jeudi à 15 h), à l’Espace des Diversités et de la Laïcité, 28 rue d’Aubuisson à Toulouse.

IRIS-Mémoires d’Espagne organise ou coordonne des rencontres, conférences et manifestations autour de ses thèmes de prédilection : la mémoire historique de l’Espagne républicaine et sur l’exil espagnol consécutif à la disparition du régime démocratique de la IIe République espagnole (1931-1939). Il ne s’agit nullement de ressasser le passé et la guerre perdue, l’histoire ne repasse pas les plats, mais nous essayons d’œuvrer (avec d’autres) pour que s’effacent le déni de mémoire et l’amnésie ayant présidé au retour de la démocratie en Espagne après la mort du général dictateur Francisco Franco. Les victimes du franquisme, les disparus de la dictature (130 000 morts enterrés à la hâte dans des fosses communes ou des cimetières sans nom), les persécutés ou les exilés ont droit à être rétablis dans leurs droits et leur dignité.

Inauguration officielle de la Semaine consacrée aux 80 ans de la IIe République espagnole à la MJC-Roguet-Saint-Cyprien, à Toulouse, capitale de l’exil républicain. Au centre, Dominique Fernandez, vice-président d’IRIS-Mémoires d’Espagne. A gauche, l’écrivain et poète, Manuel Rivas, invité et parrain de cette manifestation qui s’est déroulée en avril 2011.