Naissance de ¡Caminar! coordination nationale d’organisations mémorielles des descendants et amis des exilés de l’Espagne républicaine

er

Venues de l’Ariège, de l’Aveyron, de Gironde, de Haute Garonne, de l’Hérault , de l’Ile de France, de Lot et Garonne, des Atlantiques, de Tarn et Garonne et de Yonne, des associations mémorielles ont décidé de travailler ensemble pour mieux faire vivre aujourd’hui les valeurs de l’ Républicaine.

Une mise en synergie dans le respect total de l’autonomie et du pouvoir de décision de chacune d’elles.

Un outil pour renforcer leurs moyens d’action au service de la mémoire des luttes, des solidarités, de l’, de la vie des Espagnols victimes du franquisme et de ses complices et catalyser les initiatives.

Des journées « L’Avenir de la Mémoire » les 31 mai et 1er juin prochains à Toulouse qui conjugueront conférenciers de haut niveau venus des deux côtés des Pyrénées et expériences concrètes autour de la mémoire historique et de l’actualité des luttes pour exiger verdad, justicia y reparación.

Un chemin que « ¡ ! » fera aux côtés de ses présidents d’honneur José Antonio , Commandant , et Geneviève Dreyfus Armand.

 

Ella está en el horizonte.

Me acerco dos pasos,
ella se aleja dos pasos.
Camino diez pasos y el horizonte
se corre diez pasos más para allá.
 
Por mucho que camine,
nunca la alcanzaré.
¿Para qué sirve la Utopía?

Para eso sirve: Para caminar ! (Eduardo Galeano)

C’est sous les auspices du poète uruguayen Eduardo Galeano qu’est née le 15 mars 2014 à Toulouse « ¡Caminar! » Coordination Nationale d’Organisations Mémorielles des Descendants et Amis des de l’Espagne Républicaine.

Venues de l’Ariège, de l’Aveyron, de Gironde, de Haute Garonne, de l’Hérault , de l’Ile de France, de Lot et Garonne, des Pyrénées Atlantiques, de Tarn et Garonne et de Yonne, des associations mémorielles ont décidé de travailler ensemble pour mieux faire vivre aujourd’hui les valeurs de l’Espagne Républicaine.

Une mise en synergie dans le respect total de l’autonomie et du pouvoir de décision de chacune d’elles.

Un outil pour renforcer leurs moyens d’action au service de la mémoire des luttes, des solidarités, de l’exil, de la vie des Espagnols victimes du franquisme et de ses complices et catalyser les initiatives.

Et tout de suite, un soutien  aux marches de la dignité du 22 mars en Espagne, des démarches auprès des plus hautes autorités de l’État pour que le républicain soit présent sous l’Arc de Triomphe à le 8 mai 2014.

Articles contenant des mots-clés en relation

Author: IRIS - Mémoires d'Espagne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.