Cinespaña : la mémoire enfouie ressurgit

Depuis sa création, a régulièrement projeté des films sur ce qui ne s’appelait pas encore la mémoire historique, mais la lutte des citoyens pour la de la mémoire des espagnols, à laquelle IRIS Mémoires d’ (et d’autres) sont si attachés, a fait que ces thèmes ont été de plus en plus abordés par les cinéastes espagnols. En 2010, le festival Cinespaña a été conduit à créer une section mémoire. Cette année, cet effort de programmation se poursuit avec pas moins de sept documentaires.

Premier d’entre eux, 70 ans de silence d’Émile Navarro aborde la question de la transmission ou non de cette mémoire aux jeunes générations. “À travers les d’enfants de combattants de la d’Espagne, je cherche l’ de ma propre famille, reconnaît le réalisateur. Je cherche à briser, moi aussi, le tabou familial qui pèse aujourd’hui sur ce qui s’est passé pendant la guerre, côté républicain et côté franquiste.”

Moment particulièrement fort de ce documentaire le dialogue entre un père, resté franquiste dans l’âme qui se voit pas l’intérêt de rouvrir les “plaies du passé”, et sa fille, devenue psychiatre, qui recueille les confidences des familles qui recherchent leurs disparus et tente avec tendresse de lui ouvrir les yeux.

Plusieurs projections de ce film sont prévue et des membres d’IRIS Mémoire d’Espagne animeront une rencontre à l’issue du visionnage du film le 4 octobre à l’ESAV et le 7 octobre à l’Université 1 (sciences sociales).

• Projections le 2 octobre à la Cinémathèque à 18 h 15, le 4 octobre à l’ESAV à 20 h 30 combinée avec le film Les ombres de la mémoire de Dominique Gauthier et Jean Ortiz et le 7 octobre à 17 h, à l’Université des sciences sociales (Capitole 1), Amphi D Raynaud (entrée libre).

• 70 ans de silence d’Émile Navarro (2010, 54 mn)

Production 504 Production, Pascal Albertini / Scénario Emile Navarro Photographie Francis Lapeyre / Montage Christophe Marsat / Musique  Thomas Gimenez.

Emile Navarro, le réalisateur

Après une carrière de chef opérateur de prise de vues à France Télévision, Émile Navarro se consacre désormais à l’écriture et la réalisation de films documentaires sur l’histoire de l’Espagne. Il a déjà réalisé : Les Moros i Christianos, Les Faillas, De la à la Reconquista : Paroles de Républicains et  Espagne mémoires et transmission.

Une victime des horreurs du passé témoigne devant les bénévoles qui fouillent une fosse en cours d’exhumation. Image tirée du documentaire « 70 ans de silence » d’Émile Navarro.

Articles contenant des mots-clés en relation

Author: IRIS - Mémoires d'Espagne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.